Mar 112015
 

Dans le cadre de RVBn, une exposition autour du NET.ART a eu lieu à la MJC de Bron du 18 au 27 mars , puis à l’espace numérique Cyber-base le 28 mars 2015.

DEFINITION

Net.art (net dot art) est un terme inventé par Pitz Schultz en 1995 et repris par un petit groupe d’artistes pour désigner leurs pratiques artistiques sur internet. Le Net.art couvre un ensemble de pratiques historiquement associées aux recherches d’une génération d’artistes révélés à cette époque : le duo Jodi (duo composé de Joan Heemskerk et Dirk Paesmans), Heath Bunting, Vuk Cosic, Olia Lialina et Alexei Shulgin. Le Net.art peut se définir comme « la forme d’art spécifique à Internet ». Une œuvre de Net.art existe et se développe en exploitant l’architecture physique et logique du réseau, sans limitation dans le temps. L’œuvre uhttp://www.c3.hu/collection/form/tilise Internet comme matière première, comme moyen de diffusion exclusif, ou encore comme moyen d’interaction avec le spectateur internaute.

Le Net.art promeut des œuvres dont les enjeux relationnels et collaboratifs ont grandement bousculé les relations entre art et société.

Définition du Net art d’Annick Bureaud et Nathalie Magnan : « Il s’agit d’œuvres qui n’existeraient pas sans Internet, lequel englobe différents protocoles (email, ftp, telnet, listserv, le Web, réseaux sociaux, courriel, chat etc.). Les artistes, le numérique et les réseaux s’y confrontent. Les moyens de production sont également les lieux de diffusion (et inversement) ».

Des œuvres primaires du Net.art étaient présentées au grand public

Vuk Cosic

Abstract browsing – Rafael Rosendal

New website – Rafeal Rosendal

Générateur poïétique – Olivier AUBER

Form – Alexei Shulgin

Gridflow – Reynald Drouhin

 

 

 

Sorry, the comment form is closed at this time.